Accueil‎ > ‎Rêves ou Révélations‎ > ‎

1966

Du jeudi 20 au vendredi 21 janvier 1966 (28 é jour du mois de ramadan)
Deux arabes dont seules les têtes étaient visibles, tournaient au-dessus de moi en diffusant ma mission en woloff en ces termes:
"nous t'avons envoyé comme nous avons envoyé le propriétaire de cette maison (le prophète Daouda as)." Ensuite nous avons ensemble récité la sourate n°1 AL FATIHA

Du lundi 21 au mardi 22 Février 1966
J'ai récité la sourate AT TAKWIR ( l'obscurcissement)

Du mercredi2 au jeudi 3 mars 1996
J'ai vu écrit en noir dans l'espace le mot HAMALA (porter)

Du jeudi 3 au vendredi 4 mars 1966
J'ai écrit sur une planchette le mot AR RAHMAN (le tout miséricordieux)

Du lundi 21 au mardi 22 mars 1966
j'ai écrit sur du papier la sourate AL MAHOUN ( l'ustensile)

Du dimanche 27 au lundi 28 mars 1966
j'étais entrain de réciter dans la vallée le verset n°8 de la sourate AL IMRAN (la famille d'Imran)
seigneur ne laisse pas d'évier nos cœurs après que tu nous aies guidés lorsque j'entendis dire AL HAKIM ( le sage)

Du lundi 4 au mardi 5 Avril 1966
J'ai annoncé à l'intention des croyants et des non croyants:
INNA LAHA LATIFOUN (ALLAh est extremement doux)
Ensuite en direction de celui qui reçoit un ordre divin WA KANNA AMROU LAHI MAF OU'LAN (le commandement d'allah doit être exécuté extrait du verset n°37AL AHZAB les coalisés

Du mercredi 6 au jeudi 7 avril 1966
Un homme m'a présenté la sourate AL KHAMAR (la lune). Puis j'ai lu dans le coran la sourate n°55 AR RAHMAN ( le tout miséricordieux). Et j'ai déclaré ALAYYA AMROU LAHI (un ordre divin m'est parvenu)

Du dimanche 17 au lundi 18 avril 1966
J'ai lu la sourate n°83 AL MOUTAFFIFINA ( les fraudeurs)

Du mercredi 20 au jeudi 21 Avril 1966
J'ai entendu El Hadj Fadilou Mbacke khalife général des mourites (1945 à 1968) reprendre le verset n°10 de la sourate AL HOUDJRAT (les appartements)
Les croyants ne sont que des frères, établissez la concorde entre vos frères et craignez ALLAh afin qu'on vous fasse miséricorde

Du mercredi 27 au jeudi 28 Avril 1966
J'ai lu à la première page du saint coran le mot AL QUR'AN ( le coran)

Du mardi 7 au mercredi 8 juin 1966
J'ai déclaré : je suis utile à tous et je suis l'homme attendu (à la fin des temps). Des anges agiront pour mon compte sut toute l'étendu de la terre.

Du dimanche 12 au lundi 13 juin 1966
J'ai entendu cette déclaration tirée du verset n°17 de la sourate 68 AL QALAM( la plume) Nous les avons éprouvés comme nous avons éprouvé...

Du mercredi 13 au jeudi 14 juillet 1966
j'ai déclaré en partie le verset n°114 de la sourate 5 AL MAA'IDAH (la table servie)
...Notre seigneur , fais descendre du ciel sur nous une table servie..

Du mardi 26 au mercredi 27 juillet 1966
J'ai récité la sourate n°109 AL KAAFIROUN (les infidèles)

Du lundi 8 au mardi 9 aout 1966
J'ai commenté la sourate n° 18 AL KAHFI

Du mercredi 6 au jeudi 7 avril 1966
Un homme m'a présenté la sourate AL KHAMAR (la lune). Puis j'ai lu dans le coran la sourate n°55 AR RAHMAN ( le tout miséricordieux). Et j'ai déclaré ALAYYA AMROU LAHI (un ordre divin m'est parvenu)

Du dimanche 17 au lundi 18 avril 1966
J'ai lu la sourate n°83 AL MOUTAFFIFINA ( les fraudeurs)

Du mercredi 20 au jeudi 21 Avril 1966

J'ai entendu El Hadj Fadilou Mbacke khalife général des mourites (1945 à 1968) reprendre le verset n°10 de la sourate AL HOUDJRAT (les appartements)
Les croyants ne sont que des frères, établissez la concorde entre vos frères et craignez ALLAh afin qu'on vous fasse miséricorde

Du mercredi 27 au jeudi 28 Avril 1966
J'ai lu à la première page du saint coran le mot AL QUR'AN ( le coran)

Du mardi 7 au mercredi 8 juin 1966
J'ai déclaré : je suis utile à tous et je suis l'homme attendu (à la fin des temps). Des anges agiront pour mon compte sut toute l'étendu de la terre.

Du dimanche 12 au lundi 13 juin 1966
J'ai entendu cette déclaration tirée du verset n°17 de la sourate 68 AL QALAM( la plume) Nous les avons éprouvés comme nous avons éprouvé...

Du mercredi 13 au jeudi 14 juillet 1966

j'ai déclaré en partie le verset n°114 de la sourate 5 AL MAA'IDAH (la table servie)
...Notre seigneur , fais descendre du ciel sur nous une table servie..

Du mardi 26 au mercredi 27 juillet 1966

J'ai récité la sourate n°109 AL KAAFIROUN (les infidèles)

Du lundi 8 au mardi 9 aout 1966
J'ai commenté la sourate n° 18 AL KAHFI (la caverne)

 

Du mercredi 24 au jeudi 25 août 1966

J’ai écrit sur du papier les mots « Al mounâfikhouna wal mounafikhâti »

(Les infidèles, hommes et femmes V 68/ s9)

 

Du mercredi 14 au jeudi 15 septembre 1966

J’ai chanté longuement « Lâ illâha illal lâh Mohamadou Rassoulou lâh »

IL n’y a d’autre divinité qu’Allah, Mohamed (PSL) est son messager.

 

Du vendredi 7 au samedi 8 octobre 1966

J’ai déclaré en wolof dans une assistance : « Si vous voulez adorer Dieu, je suis le khalife de Dieu. Si vous voulez aller au paradis, suivez mon chemin, moi Mohamed, et vous aurez le paradis ».

Ensuite j’ai ajouté : Assalâmou aleykoum (Que la paix soit avec vous).

 

Du dimanche 23 au lundi 24 octobre 1966

J’ai annoncé d’abord : Allahou lezi khalakha samawati wal ard (C’est Dieu qui a créé les cieux et  la terre)

Ensuite : Inna Lâha bikouli Chay’ine Alîmoune (Dieu est Omniscient)

 

Du jeudi 10 au vendredi 11 novembre 1966

J’ai récité en partie le verset n°87 de la sourate AL ANBIYA’I (Les prophètes)

Lâ illâha illal Anta soubkhânaka Innî kountou mina zalimina (Pas de divinité à part Toi ! Pureté à Toi. J’ai été vraiment du nombre de injustes / égarés).

 

Du vendredi 25 au samedi 26 novembre 1966

J’ai récité les versets n°20 et 21 de la sourate 92 AL LEYL (La nuit)

Mais seulement pour la recherche de la face de ton seigneur le Très Haut ; et certes, il sera bientôt satisfait.



Retour --Suite

 tags : muhammad mohamed seyni gueye khalifatou lahi fil ardi mahdi montadar maghreb maghrib

Comments