Accueil‎ > ‎Rêves ou Révélations‎ > ‎

1971

Du samedi 2 au dimanche 3 janvier 1971

J’ai écrit cet extrait de la sourate n°110 AL NASR (le secours) WAL FATHOU WA RA AYTA NASSA YADHOU LOUNA FI DIINI LAAHI AFWAADIAN FASSABIH BIHAMDI RABBIKA (lorsque vient le secours d’Allah)…. Ainsi que la victoire et que tu vois les gens entre par légions entières dans la religion d’Allah, alors, par la louange, célèbre la gloire de ton , Seigneur…) Puis j’ai récité les versets n°1 et 2 de la sourate 48 FATH (la victoire éclatante) INA FATAHNA LAKA FATHAN MOUBINANE LI YAHFIRA LAKA LLAAHOU MA TAHADAMA MIN ZANBIKA WA MAA TA-A HARA WA YOUTIMA NIHMATAHOU ALAYKA WA YAHYDI YAKA CIRATAN MOUSTAHIMANE ( en vérité Nous t’avons accordé une victoire éclatante, afin qu’Allah te pardonne tes péchés, passés et futurs, qu’Il parachève sur toi Son bienfait et te guide sur une voie droite.

 

Du mercredi 6 au jeudi 7 janvier 1971

J’ai présidé une réunion pour implorer l’eau du ciel. A cet  effet les sourates suivantes ont été récitées : n°1 AL FATIHA (le prologue, l’ouverture) n°97 AL KHADR (la destinée) n°106 AL KHOURAYCH (les khoraych) n°113 AL FALAH (l’aube naissante) n° 114 AN NASS (les hommes). J’ai conclu en récitant trois (3) fois la sourate n°1(le prologue ou l’ouverture) AL FATIHATOUL KITAB le prologue du Coran.

 

Du mardi 12 au mercredi 13 janvier 1971

Avant d’entrer dans une chambre j’ai posé d’abord le pied gauche ensuite j’ai récité la formule usuelle (pour exorciser le démon) AOUZOU BI LLAHI MINA CHAYTAANI RADJIMI je me réfugie derrière Dieu contre Satan le banni. J’ai lors entendu réciter ALHAMDOU LILAAHI RABBIL AALAMINA RAHMAANI RAHIIMI (louange à Allah, Seigneur de l’univers, Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux).

 

Du dimanche 24 au lundi 25 janvier 1971

J’ai récité partiellement le verset n°15 de la sourate 96  AL ALAKH l’adhérence

KALA LAYIN LAM YANTAHI LANASFA-AN mais non ! S’il (l’homme devenu rebelle) ne cesse pas, Nous le saisirons certes….

 

Du samedi 13 au dimanche 14 février 1971

J’ai récité quelques versets de la sourate n°62 AL-DJOUMOUAT   le vendredi.

 

Du lundi 15 au mardi 16 février 1971

Un exemplaire du Saint Coran est ouvert devant moi  à la  sourate n°7 AL A’-RAF

 

Du mercredi 17 au jeudi 18 février 1971

J’ai écrit par terre le verset n°19 de la sourate 16 AN NAHLI  (les abeilles)  WA LLAAHOU YAH LAMOU MAA TOUSSIROUNA WA MAA TOUHLINOUNA Et  Allah  sait ce que  vous cachez et ce que vous  divulguez

 

Du jeudi 18 au vendredi 19 février 1971

J’ai déclaré que le pays islamique le plus prospère est celui ou l’on  craint Dieu le plus.  Un homme m’a alors conseillé de prêcher.

 

Du vendredi 19 au samedi 20 février 1971

J’ai récité partiellement le verset n° 17 de la sourate 68 AL KHALAM (la plume) INNA BALAWNAHOUM KA MAA BALAWNA ASHAABAL DJANATI (Nous les avons éprouvés comme nous avons éprouvé les propriétaires du jardin

 

Du dimanche 21 au  lundi 22 février 1971

J’ai lu entièrement  sur le sable le verset du Trône n°225 AYAATOUL KOURSIYOU  de la sourate 2 AL BAKHARA  la vache.

 

Du mardi 9 au mercredi 10 mars 1971

Au cours d’une réunion dans une Mosquée j’ai récité un extrait du verset n°9 de la sourate 58 AL  MOUDJALAT (la discussion) ….WA TAHOU LAAHA LEZI ILEYHI TOUKHCHAROUN  (Et) Craignez Allah vers qui vous serez rassemblés).

 

Du samedi 20 au dimanche 21 mars  1971 23e jours de Tamkharite ou Muharram

En levant la tête et les deux doigts vers le ciel, j’ai prêté serment dans la cour de la maison, en présence de mon défunt père en déclarant solennellement : ACH HADOU AN LA ILLAHA ILLAL LAH WA ACH HADOU ANNA MOUHAMADAN RASSOULOULAHI WA ACH HADOU ANNI KHALIFATOU LAHI FIL ARDI. Je témoigne qu’il n’y a de Dieu qu’Allah, je témoigne aussi que Mouhamed est son messager Enfin j’atteste que je suis le représentant de Dieu sur terre.

 

Du  mardi 30 au mercredi 31 mars 1971

Un visiteur m’a informé qu’il a pour mission de me demander de formuler des prières en faveur de l’Humanité j’ai alors récité : AL HAMDOULILAHI WA SALATOU WA SALAMOU ALA RASSOULOU LLAAHI  Louange à Allah, Prière et salut sur Son messager avant de donner mon accord.

 

Du jeudi 1e au vendredi 2 avril 1971

J’ai récité un extrait du verset n°17 de la sourate 8 AL ANFAL (le butin)…WA MAA RAMAYTA IZ RAMAYTA WA LA KINA LAHA RAMAA….  Et  lorsque tu lançais une poignée de terre  ce n’est pas toi qui lançais  mais c’est Allah qui lançait…

 

Du samedi 22 au dimanche 23 mai 1971

J’ai entendu un homme m’attribuer le titre de : AL-ALIMOU   (le savant)

 

Du lundi 7 au mardi 8 juin 1971

J’ai entendu la lecture du verset n° 128 de la sourate 9 AT-TAWBA (le désaveu ou le repentir) LAKHAD DIA-AKOUN RASSOULOU MIN ANFOUCIKOUN AZIZOUN ALEYHI MAA ANITOUM HARISOUN ALEYKOUM BIL MOUMININA RAOUFOUN RAHIMOUN .  Certes, un Messager pris parmi vous est venu à vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude  pour vous, qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants.

 

Du samedi 7 au dimanche 8 août 1971

J’ai récité la sourate n°111 AL MASADI (les fibres).

 

Du lundi 23 au mardi 24 août 1971

J’ai récité en partie le verset n°238 da la sourate 2 AL BAKHARA  (la vache)  ….WA KHOUMOU LILAHIL KHAANITIINA  et tenez-vous  debout devant Allah avec humilité.

 

Du mercredi 15 au jeudi 16 septembre 1971

Un homme m’a pris le bras et a levé ma main droite en me proclamant CHAYHOU ZAMAANI (le guide du siècle)

 

Du mardi 5 au mercredi 6 octobre 1971

J’ai récité le verset n°5 de la sourate 35 FAATIRI (le Créateur) YA AYOUHA NASSOU INNA WAHDA LLAAHI HAKHOUN FALA TAKHOURANAKOUMOUL HAYATA DOUNYA WA LA YAKHOURA NAKOUM BI  LLAAHI  KHAROUROU

Ô hommes ! La promesse d’Allah est vérité. Ne laissez pas la vie présente vous tromper et que le grand trompeur (Satan) ne vous trompe pas à propos d’Allah

 

Du samedi 20 au dimanche 21 octobre 1971

J’ai récité dans la cour de la maison  ALHAMDOULILAHI HAMDAN KASSIRAN TAYIBANE MOUBARAKAN FI BAYTIL HARAMI.  Louange à Allah, des louange innombrables, bonnes et bénies dans la Maison Sacrée.

 

Du mercredi 17 au jeudi 18 novembre 29e jour Koor ou Ramadaan

J’ai récité les verset  N° 26,27 ;28 et 29 de la sourate  81 AT-TAKWIR l’obscurcissement FA AYNA TAZ HABOUNA IN HOUWA ILA ZIKROUN LIL AALAMINA LIMAN CHAA MINKOUM ILA AN YACHAA ALLAHOU RABBOUL AALAMINA ( Ou aller vous donc ? Ceci n’est qu’un rappel pour l’univers, pour celui d’entre vous qui veut suivre le droit  chemin. Mais vous ne pouvez vouloir que si Allah veut, LUI le Seigneur de l’univers.

 

Du jeudi 25 au vendre 26 novembre 1971

J’ai donné l’accolade à un Ange descendu du ciel pour me rencontrer, et j’ai déclaré : ALLAHOU AKBAR (Dieu est très Grand)

 

Du lundi 29 au mardi 30 novembre 1971

J’ai lu dans le Saint Coran la sourate n°4 AN NISSAI (les femmes)

 

Du samedi 4 au dimanche  5 décembre 1971

J’ai prononcé les lettres : (AYIN-SIINE-KHAF) du 2e versets de la sourate 42 AS CHOURA (la consultation)

 

Du dimanche 5 au lundi 6 décembre 1971 17e jours de kori ou chawwaal

J’ai vu écrit dans l’espace à l’Est, en lettres d’or le titre  « WAALI » protecteur

 

Du mardi 21 au mercredi 22 décembre 1971

J’ai vu et entendu un homme regarder dans un livre en disant LA HAWLA WA LA KHOUWATA ILLA BI LLAHIL ALYIL AZIMI  (Il n’y a de Force et de Puissance qu’en Dieu, le Très –Haut, l’Incommensurable.) TOUBOU ILA LLAAHI TAWBATANE (Repentez-vous tous devant Allah)


Retour -- Suivant
Comments