Accueil‎ > ‎Rêves ou Révélations‎ > ‎

1973

Du jeudi 4 au vendredi 5 janvier 1973

J’ai entièrement récité le verset n°82 de la sourate 17 AL ASRAA’I (le voyage nocturne) WA NOUNAZZILOU MINAL KHOUR’AANI MA HOUWA CHIFAAOUNE WA RAHMATOUNE LIL MOUMINIINA WA LA YAZIDOUL ZAALIMIINA ILA HASAARANE  (nous faisons descendre du Coran ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants. Cependant, cela ne fait qu’accroître la perdition des injustes)

 

Du vendredi 5 au samedi 6 janvier 1973

Un homme de race blanche m’a serré la main en déclarant : YA AMIIRAL MOUMINIINA (Ô commandeur des croyants)

 

Du samedi 13 au dimanche 14 janvier 1973 (9e jours de tabaski ou dhul hijja

J’ai rappelé une partie du verset n° 54 de la sourate 24 AN NOUR  la lumière ….AATIHOU LAHA WA AATIHOU RASSOULA  (OBEISSEZ à Allah et obéissez au Messager

 

Du mercredi 17 au jeudi 18 janvier 1973

J’ai déclaré : AYOUHA NAASSOU TAKHOU RABBAKOUM LEZI KHALAKHAKOUM WADJAHALAKOUM CHOUHOU’BAN WAKHABA’ILA (Ô hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a crées et a fait de vous des nation et des tribus).

 

Du mercredi 28 février au jeudi 1er mars 1973

J’ai vu dans l’espace, écrit en blanc le mot ACLAHA (améliorer, reformer)

 

Du mardi, 17 au mercredi 18 avril 1973

J’ai récité& le verset n°7 da la sourate 86 AL TAARIKHI (l’astre nocturne YAHROUDJOU MINE BAYNI ÇOULBI  WA TARAA’IBI (sortie entre les lombes et les côtes) une giclée d’eau

 

Du mercredi 25 au jeudi 26 avril 1973

J’ai recommandé la Droiture, AL HOUDA  comme base de tout progrès

 

Du mardi 8 au mercredi 9 mai 1973

J’ai récité le verset n°44 de la sourate 52 AT-TOUR (le mont Tour) WA IN YARAW KISFAN MINA SAMA’I  SAAKHITANE YAKHOULOU SAHABOUN MARKOUMOUN et s’il voit tomber des fragments du ciel, ils disent « ce sont des nuages superposés »

 

Du jeudi 9 au vendredi 10 août 1973

Dans une déclaration j’ai cité le verset n°8 de la sourate 41 FOUCILAT les versets détaillés INNA LEZINA AAMANOU WA AMILOU SALIHAATI LAHOUM ADJROUN HAYROUN MAMNOUNINE  ceux qui croient et accomplissent de bonnes œuvres auront une énorme récompense jamais interrompue).

 

Du samedi 27 au dimanche 28 octobre 1973

J’ai vivement recommandé la patience et la prudence dans la vie quotidienne.

 

Du lundi 12 au mardi 13 novembre 1973

J’ai récité la chahàda : ACH HADOU AN LA ILLAHA ILLAL LAH WAHDAHOU LA CHARIKA LAHOU WA ACH HADOU ANA MOUHAMADAN ABDOUHOU WA RASSOULOUHOU. Je témoigne qu’il n’y a de Dieu qu’Allah Il est unique ; Il n’a point d’associé, enfin j’atteste que Mouhamed (P.S.L) est son serviteur et son messager).

 

Du jeudi 6 au vendredi 7 décembre 1973

J’ai récité le verset n°26 de la sourate 80 ABASSA il s’est renfrogné SOUMA CHAKHANA ARDA CHAKHAN  puis Nous fendons la terre par fissures.

 

Du lundi 10 au mardi 11 décembre 1973

J’ai récité le verset n° 10 et 11 de la sourate 101 AL KHAARIYAT le fracas, WA MAA ARAAKA MAHIYA NAROUN HAAMIYATOUN  et qui te dira ce que c’est ? C’est un feu ardent.

 

Du jeudi 20 au vendredi 21 décembre 1973

J’ai récité entièrement la sourate n°108 AL-KAWSARA l’abondance


Retour -- Suivant
Comments