Accueil‎ > ‎Rêves ou Révélations‎ > ‎

1980 - 1984

Du mercredi 9 au jeudi 10 janvier 1980

Au cours  d’un prêche consacré à l’Islam, j’ai souligné que l’Islam permettait à l’homme de surmonter les obstacles et de s’épanouir pleinement.

 

Du jeudi 10 au vendredi 11 janvier 1980

J’ai récité partiellement le verset n°7 de la sourate 35 FAATIRI  ( le Créateur)  ….WA  LEZINA   AAMANOU  WA  AAMILOU  SAALIHAATI  LAHOUM MAHFIRATOUN  WA  ADJROU  KABIIROUN   (….  Tandis que  ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres auront un pardon et une grosse récompense).

 

Du vendredi 11 au samedi 12 janvier 1980

J’ai lu dans le Saint Coran  les versets n° 1 et 2  de la sourate 2  AL  BAKHARA  (la vache) 

ALIF  LAM  MIM.  ZAALIKAL KITAABOU  LA RAYBA   FIHI   KHOUDAN  LIL MOUTAKHIINA.  (Alif,  Lam,  Mim.  C’est le livre au sujet duquel il n’y a aucun  doute, c’est un guide  pour les pieux).

 

Du mercredi 25 au jeudi 26 juin 1980

J’ai prié DIEU  en invoquant la salatou  ala Nabi    ALLAHOUMA   SALLI  ALA  SEYDINA   MOUHAMADIN   KHAATIMI   NABBIYINA   WA   IMAMIL  MOURSALINA.      Seigneur ! Pries sur notre guide Mouhamed PSL  lui qui clôture la prophétie et est Imam des envoyés.

 

Du samedi 5 au dimanche 6 juillet 1980

J’ai récité la fin du verset n°87 de sourate 21 AL ANBIYAI « les Prophètes » ……LA ILLAAHA   ILLA  ANTA  SOUBHAANAKA  INNI KOUNTOU ? MINA  ZAALIMINA (Pas de divinité à part Toi ! Pureté à Toi ! J’ai été vraiment du nombre des injustes).

 

Du mardi 19 au mercredi 20 août 1980

J’ai récité en partie le verset n°2 et 3 de la sourate 65 TALAKH (le divorce) …..WA MAN YATAKHI LAAHA YADJAL LAHOU MAHRADJAN WA YARZOUHOU MIN KHAYSOU LA YAHTASIBOU  et quiconque craint Allah, IL lui donnera une issue favorable, et lui accordera Ses dons par des moyens sur lesquels il ne comptait pas.

 

Du jeudi 28 au vendredi 29 août 1980

J’ai récité en partie le verset n° 9 et entièrement les versets n°10 et 11 de la sourate 100 AL ADIYAATI  (les coursiers)…. IZA BOUHSIRA MAFIL KHOUBOURI WA HOUCILA MAFIL SOUDOURI INNA RABBAHOUM BIHIM YAW MAYIZIN LAKHABIROUN …..(Lorsque ce qui est dans les tombes sera bouleversé, et que sera dévoilé ce qui est dans les poitrines, ce jour là, certes leur Seigneur sera parfaitement Connaisseur d’eux).

 

Du mercredi 24 au jeudi 25 septembre 1980

J’ai entendu la voix annoncer : Seyni GUEYE KHALIFATOU LAAHI FIL ARDI (khalife de Dieu sur terre)

 

Du jeudi 25 au vendredi 26 septembre 1980

J’ai récité les versets n°56 et 57 de la sourate 51 AZ ZAARIYAAT (qui éparpillent) WA MA KHALATOUL DJINA WA INSA ILA LIYAHBOUDOUNI MAA OURIDOU MINHOUM MIN RIZKHIN WAMAA OURIDOU AN YOUT KHIMOUNI (je n’ai crée les djinns et les hommes que pour qu’ils  M’adorent. Je ne cherche pas auprès d’eux une subsistance ; et je ne veux pas qu’ils me nourrissent.

 

Du mardi 27 au mercredi 28 janvier 1981

Il m’à été notifié : KHALIIFATOU LAH ; RASSOULOU LAH FIL ARDI  (Je suis khalife et Envoyé de Dieu sur Terre.

 

Du mercredi 14 au jeudi 15 avril 1982

J’ai récité entièrement la sourate n°62 AL DJOUMOUATI (le vendredi)

 

Du mardi 22 au mercredi 23 novembre 1983

J’ai appris par écrit l’avènement de la vérité  DJA-AL KHAKHOU.

 

Du mercredi 7 au jeudi 8 mars 1984

J’ai récité la fin du verset n° 29 de la sourate 49 AL FATH (la victoire  éclatante) WA MASSALOUHOUM FI INDJIL ….. ILA …. WA  HADA LAAHOU LEZINA AAMANOU WA AMILOU SAALIHATI MINHOUM MAHFIRATAN WA ADJRAN AZIIMAN.

(….Et l’image que l’on donne d’eux (les compagnons de Mohamed) dans l’Evangile est celle d’une semence qui sort sa pousse, puis  se raffermit, s’épaissit, et ensuite se dresse sur sa tige, à l’émerveillement des semeurs. (Allah) par  eux (les croyants) rempli de dépit ; les mécréants. Allah promet à ceux d’entre eux qui croient  et font de bonnes œuvres, un pardon et une énorme récompense).


Retour -- Suivant

Comments