Accueil‎ > ‎Rêves ou Révélations‎ > ‎

1964-1965

Du dimanche 12 au lundi 13 janvier 1964
En levant le ciel vers le ciel j'ai déclaré SOUBHANA LAAHIL AZIIM (Gloire à Allah le très Haut)

Du Jeudi 20 au vendredi 21 février 1964
J'ai écrit sur du papier la sourate n°113 Al FALAHI (l'aube naissante)

Du dimanche 1er au lundi 02 Mars 1964
j'ai récité la sourate n°93 AD DOUHA (l'Aurore)

Du mercredi 04 au jeudi 05 Mars 1964
j'ai entendu mon défunt père réciter dans une mosquée la sourate n°87 AL AHLAA(le très haut)

Du vendredi 06 au samedi 07 mars 1964
J'ai récité entièrement la sourate Khachia (l'enveloppante)

Du vendredi 27 au Samedi 28 Mars 1964
Aux personnes qui se trouvaient dans la chambre, j'ai adressé le salut par la formule consacrée ASSALAMOU ALEYKOUM

Du samedi 04 au Dimanche 05 Avril 1964
j'ai récité devant un micro ouvert la sourate n°1 AL FATIHA ( L'OUVERTURE)

Du mercredi 08 au jeudi 09 Avril 1964
j'ai l'ordre de réciter la sourate n°28 AL HACAS ( le récit)

Du jeudi 16 au Vendredi 17 Avril 1964
J'ai vu écrit en blanc dans l'espace ANZALNAHOU ( il est descendu )

Du jeudi 19 au vendredi 20 Novembre 1964
J'ai entendu réciter la sourate TAARIKH (l'astre nocturne)

Du mercredi 02 au jeudi 03 Novembre 1964
j'ai entièrement réciter la sourate n°85 AL BOUROUDJ (les constellations)

Du vendredi 11 au samedi 12 Décembre 1964
En m'élevant vers le ciel j'ai chanté LA ILLAKHA ILLALA

Du mardi 15 Au mercredi 16 décembre 1964
j'ai récité le verset n°1 de la sourate 25 AL FOURHAAN
Qu'on exalte la bénédiction de celui qui a fait descendre le livre du discernement sur son serviteur , afin qu'il soit un avertisseur pour l'univers

Du mercredi 30 au jeudi 31 décembre 1964
J'ai salué deux hommes qui sont sur la plage par la formule consacrée ASSALAMOU ALEYKOUM WA RAHMATOULAKH WA BARAKAATAHOU

Du jeudi 04au vendredi 5 février 1965
J'ai récité en courant KHASBIYA LAAHOU WA NIHMAL WAKIL NIHMAL MAWLAA WA NIHMAN NASSIR (Il me suffit d'avoir Allah et quel bon défenseur! Quel bon patron et soutien)

Du vendredi 5 Samedi 6 mars 1965
  Aprèsl'annonce d'un décès , j'ai récité la formule consacrée tirée du verset coranique n°156 de la sourate AL BAKHARA
INNA LILAHI WA INNA ILEYKHI RADJI'HOUN

Du dimanche 07 au lundi 8 mars 1965
j'ai entendu réciter les versets 1 et 2 de la sourate AL BAKHARA
ALIF LAM MIM c'est un livre au sujet duquel il n'y a aucun doute c'est un guide pour les pieux

Du lundi 22 au Mardi 23 mars 1965 (20é jour digui tabaski) ou dhoul qada
Avant de quitter le 2ème ciel pour la terre , j'ai reçu l'ordre de réciter AOUZOU BILAKHI MINA CHAYTANI RADJIMI
Drapé d'un boubou blanc , j'ai déclaré une fois sur terre YAA ARDOU INNI RASSOULOU LAKHI (au terre je suis en envoyé de DIEU)


Du mardi 27 au mercredi 28 avril 1965

j'ai écrit sur une planchette le verset n°255 de la sourate AL BAKHRA
AYATOUL KOURSIYOU

Du mardi 08 au mercredi 9 juin 1965
J'ai vu et entendu une femme sortir de l'abime en chantant LA ILLAHA ILLAL LAH MOUHAMADOU RASSOULOU LAHI

Du vendredi 11 au samedi 12 juin 1965
J'ai vu écrit dans l'espace l'expression AL HAYAT (la vie)

Du dimanche 20 au lundi 21 juin 1965 (20é jour diguiw gamou) ou safar
J'ai vu écrit dans l'espace en lettre d'or le nom MOUHAMADOU

Du samedi 3 au dimanche 4 juillet 1965
J'ai vu sur la page d'un livre le mot AKHIRATOU (l'au delà ou le dernier)

Du mercredi 4 au jeudi 5 aout 1965
j'ai écrit sur une planchette le verset n°1 de la sourate 1 BISMILAH RAHMANI RAHIMI

Du vendredi 13 au samedi 14 aout 1965
J'ai prononcé les mots SOUBHANA LEZI LA ILLAHA ILLA HOUWA (Gloire à celui qui point d'autre divinité que lui)

Du mardi 31 au mercredi 1er septembre 1965
J'ai récité le verset n°56 de la sourate Ahzaab
INNA LAKHA WA MALA IKATAHOU YOUSSALOUNA ALA NABI YAA AYOUHAL LEZINA AAMANOU SALOU ALEYHI WASSALIMOU TASLIIMAN
(Certes Allah et ses anges prient sur le prophète, ô vous qui croyez , priez sur lui et adressez [lui] vos salutations)

Du dimanche 5 au lundi 6 septembre 1965
J'ai recopié à partir du coran la sourate n° 115 AN NASSI (les hommes)

Du vendredi 10 au samedi 11 septembre 1965
j'ai répété les expressions SOUBHAANA LAHI WAL HAMDOULI LAHI WA LLAHOU AKBAR ( gloire à Allah, louange à Allah, Dieu est grand)

Du mardi 21 au mercredi 22 septembre 1965
j'ai vu dans le ciel le buste d'un homme de race blanche récitant la sourate n°110 An NASr ( le secours)

Du mercredi 22 au jeudi 23 septembre 1965
J'ai déclaré devant une assemblée réunie dans une grande salle:
"je ne suis pas un poète,
je ne suis pas un politicien,
je suis le premier homme de la terre*
Mon cœur est ouvert à tous les hommes à toutes les nations, à la sénégalaise en particulier
"
* (un élu de DIEU)

Du samedi 25 au dimanche 26 septembre 1965
A la salutation d'usage ASSALAMOU ALEYKOUM, j'ai répondu WA ALEYKOUM SALAM

Du jeudi 30 septembre au vendredi 1er octobre 1965
j'ai récité les formules suivantes et le verset du trône n°255 de la sourate 2
LA ILLAHA ILLA LAH
AOUZOU BI LLAHI MINA CHAYTANI RADJIMI
AYATOUL KOURSIYOU

Du lundi 4 au mardi 5 octobre 1965
j'ai entendu réciter la sourate KHADRI ( la destinée)

Du mercredi 5 au jeudi 6 octobre 1965
J'ai reçu une planchette sur laquelle est écrite la sourate n°1 AL FATIHA ( le prologue ou l'ouverture

Du mardi 12 au mercredi 13 octobre 1965
J'ai lu dans le coran quelques versets de la sourate YA SIN

Du samedi 16 au dimanche 17 octobre 1965
devant la tombe de Serigne Touba, j'ai prié Dieu de nous accordé
AL IIMAN (la foi)
AL ISLAM (la soumission pratique à Dieu)
AL IHSAN (la vertu)

Du mardi 9 au mercredi 10 Novembre 1965
J'ai récité la sourate n°112 IQLASS ( le monothéisme)

Du mardi 16 au mercredi 17 Novembre 1965
J'ai entendu réciter la sourate n° 55 AR RAHMAN ( le tout miséricordieux)

Dans la journée du mercredi 12 décembre 1965
J'ai effectué avec le prophète Mouhamed (saw) la prière de l'aprés midi dans une mosquée où il est l'imam.

Du mercredi 22 au jeudi 23 décembre 1965
j'ai entendu réciter la sourate A -CHAMS ( le soleil )


Retour --Suite


 tags : muhammad mohamed seyni gueye khalifatou lahi fil ardi mahdi montadar maghreb maghrib

Comments